invitation le 15 novembre au Shadok pour le vernissage du projet : AnthropoSol, Fabriquons nos sols fertiles – Strasbourg Laboratoire de Demain / Atlas #2 du 15 novembre au 22 décembre

J’ai le plaisir de vous inviter le 15 novembre au Le Shadok pour le vernissage du projet :

AnthropoSol, Fabriquons nos sols fertiles

Ce projet initié par une résidence au Shadok en mars 2017, explore une facette fascinante et parfois mal comprise du Vivant: le COMPOSTAGE. Comment comprendre ce processus vivant, le ressentir, s’en rapprocher, voir cohabiter avec lui ?

AnthropoSol c’est aussi l’exploration du FAIRE-ENSEMBLE. Ce projet et cette exposition illustrent différentes formes de collaborations et de co-créations. Comment agrémenter et exprimer une pluralité d’expressions créatives autour d’un sujet commun ? Comment peut-on devenir acteur d’un processus de création ?

Pendant la durée de l’exposition, qui se tiendra du 15 novembre au 22 décembre, le processus initié par AnthropoSol suivra son cours et vous aurez l’occasion d’y contribuer si vous le désirez…

Au plaisir de vous croiser,
Hervé Munsch, secrétaire à La Maison du Compost

PROGRAMME du mercredi 15 novembre

>14h Ouverture public du second cycle d’exposition au Le Shadok
Strasbourg Laboratoire de Demain / Atlas #2
Pluralité d’espaces: développer de nouvelles relations avec la création # co-création

>18h Vernissage et pot convivial sur l’espace d’exposition d’AnthropoSol au 1er étage

>21h30 concert live de Rémy Laporte,
au Rdc dans le Salon, à côté du FabCafe Strasbourg
_________________________________________________________

Rémy Laporte (◊x) fonde essentiellement sa pratique sur l’improvisation et la construction pendant le live. Sa musique oscille entre noîse, ambiante et 8bit mélancolique.
Grand admirateur des compositions de Cristobal Tapia De Veer pour la série Utopia, Rémy s’engouffre sur des chemins granuleux et organiques.
L’ordinateur n’intervient à aucun moment dans sa création musicale, il n’est utilisé que pour rendre compte d’un état ou d’une idée. Tout est composé et joué via un orchestre de machines ridiculement petites, dont on oublie vite la taille dès la première écoute. C’est sa collaboration sur le projet M_O_T_E qui a également définitivement orienté cette pratique plus texturée de la musique.

A l’occasion de son passage à Strasbourg, Rémy mijotera en live des samples organiques et grouillants enregistrés dans le cadre du projet AnthropoSol..

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.